International Dunhuang Project
BASE DE DONNÉES DE L'IDP RECHERCHE DANS LA BASE
SOUTENEZ L'IDP
À PROPOS D'IDP : LES GENS | FINANCEMENT | ACTIVITÉS | NOUVELLES DE L'IDP | PUBLICATIONS | STATISTIQUES | CONTACTEZ-NOUS

Activités

page crée: 28/2/09 Dernière mise à jour: 28/2/09

Conservation

Les professeurs Fan Jinshi et Shi Pingting de l'Académie de Dunhuang dans le studio de conservation, à la British Library

Dès le départ, la conservation est au centre du travail mené par l'IDP. Voici quels en ont été les objectifs, dès la fondation :

L'IDP travaille avec des conservateurs et des scientifiques de la conservation venus de toutes les institutions du monde pour atteindre ces objectifs. Il organise régulièrement des conférences sur la conservation, ou des tables rondes sur le sujet à l'occasion d'autres conférences : ainsi, les conservateurs et les scientifiques peuvent se rencontrer, débattre de leurs derniers travaux, et mettre au point ensemble de nouvelles techniques.

La section conservation du site IDP décrit les travaux de conservation, et propose sur ce sujet des petits films vidéo, des descriptions, des articles récents, des rapports sur les divers matériels, un glossaire et des liens vers d'autres sites.

Recherche et Catalogage

Sam van Schaik et Jake Dalton, en train de cataloguer des manuscrits tantriques tibétains de Dunhuang.

Sans catalogue même sommaire, l'accès aux manuscrits, aux peintures, aux textiles et aux objets est sérieusement compromis. Voilà pourquoi la coordination des travaux de catalogage a été dès le début une des activités clés d'IDP. Un logiciel de base de données a été choisi, et une base de données a été conçue et réalisée pour rassembler toutes ces informations. Quand elle a été mise en ligne en octobre 1998, elle contenait les fiches de plus de vingt mille manuscrits. En 2005, elle comptait plus de cinquante mille entrées, concernant notamment des peintures, textiles, artéfacts et photographies historiques. Une description plus détaillée de la base de données et un aperçu de sa structure sont disponibles ici. Les statistiques actualisées sur le nombres d'entrées dans la base de données sont consultables ici.

L'IDP s'occupe aussi en ce moment de saisir dans la base de données tous les catalogues d'ores et déjà publiés, en y incluant des concordances avec les divers numéros de son catalogue ainsi que les références des bibliothèques ou institutions pertinentes, ceci afin que les lecteurs puissent trouver facilement le manuscrit qu'ils souhaitent consulter. Le contenu de ces catalogues est entré en format XML, et ils peuvent sans problèmes être explorés en ligne. On y accède par la page Présentation des catalogues. Nous demandons toujours aux chercheurs qui préparent de nouveaux catalogues d'autoriser l'entrée directe de ceux-ci dans la base de données, afin que leur recherche soit immédiatement accessible ; ils peuvent également utiliser à cet effet le formulaire en ligne.

Frances Wood en compagnie de Ksenia Kepping lors de leur dernière visite à la British Library.

L'IDP conçoit essentiellement son rôle comme celui d'un facilitateur pour les chercheurs. Ses travaux sur l'interprétation du matériel ne viennent qu'en second. Les chercheurs peuvent lui soumettre leurs résultats, qui pourront être directement ajoutés dans la base de données, et donc accessibles sur le net (l'auteur conserve tous ses droits, et est pleinement crédité). Les chercheurs et les catalogues ont parfois des divergences de vues sur tel ou tel texte : IDP alors se garde bien de trancher, mais se fait l'écho de ces points de vue opposés, laissant les autres chercheurs et usagers de la base de données juger par eux-mêmes. La priorité est toujours accordée à la saisie de l'information, à la numérisation, mais les transcriptions et les traductions des manuscrits sont désormais ajoutées à la base de données, de manière complètement lisible. Pour nous soumettre votre recherche, téléchargez et complétez le formulaire de catalogage, ou envoyez-nous tout simplement votre texte par e-mail, en pièce jointe.

Mais le catalogage n'est qu'une première étape. L'IDP cherche à contextualiser les découvertes et à présenter de nouvelles ressources en plus des catalogues proprement dits. Une bibliographie parfaitement accessible de tous les articles, communications et ouvrages pertinents est attachée aux manuscrits. On trouvera aussi des informations sur les sites où les manuscrits, peintures, textiles et artéfacts ont été découverts, avec le plan de chaque site, des descriptions tirées des rapports d'archéologie, et des photographies, historiques et contemporaines.

L'IDP apporte aussi son aide aux chercheurs en répondant à leurs questions, en fournissant sur CD ou DVD des images à l'usage personnel du chercheur, et en organisant des cours, des symposiums et des conférences. En 1998, il a organisé une conférence inédite sur le sujet des faux manuscrits de Dunhuang, première occasion de débattre publiquement de ce sujet. Les communications présentées lors de cette conférence ont été publiées, et IDP recueille des informations sur ces faux pour les rendre accessibles sur internet. Un atelier sur le royaume du Khotan a été organisé en 2004, en parallèle à l'exposition de la British Library intitulée "La Route de la soie : Commerce, voyage, guerre et foi".

Les permanents d'IDP sont eux-mêmes actifs en matière de recherche, et ils publient régulièrement (cf. leurs profils de recherche). Un projet paléographique de trois ans sur les manuscrits tibétains et chinois, financé par le Leverhulme Trust, est dirigé depuis Londres, et les résultats, la méthodologie et les outils de ce travail seront ajoutés à la base de données en ligne et au site web. Il aura notamment pour résultat de proposer en ligne une base de données de caractères Dunhuang, contenant des millions de syllabes tibétaines et de caractères chinois à partir desquels il sera possible d'identifier chacun des scribes ayant travaillé à Dunhuang, et de suivre l'évolution des orthographes. Le centre IDP de Beijing mène plusieurs autres projets de recherche, et coopère avec Londres sur le projet paléographique. Pour en savoir davantage, voir les pages Recherche.

Numérisation

Photographie dans le studio de numérisation d'IDP

Une fois la base données élaborée, et un corpus de données de catalogage constitué, IDP a lancé les travaux de numérisation. En 2001, il était à même d'ouvrir son propre studio de numérisation équipé de dispositifs de scannage numérique Phase One sur des appareils 5 x 4, et de faire appel à des photographes et des opérateurs Photoshop professionnels. Le matériel est régulièrement actualisé, et des installations analogues sont désormais en place dans tous les centres IDP du monde, de même que des dos à prise unique du plus récent modèle sur des caméras grand et moyen format. Pour tous détails, se référer au pages techniques.

Le personnel des studios IDP a mis au point des normes pour la photographie et la manipulation des images, qui sont régulièrement révisées et actualisées. Ce cahier des charges est aussi utilisé comme manuel de formation dans tous les centres IDP. Les images couleurs de haute qualité ainsi produites sont archivées et utilisées pour créer des JPEG à mettre sur le net. Ces images reproduisent les manuscrits originaux aussi fidèlement que possible. Lorsque ces derniers sont de lecture difficile (encre pâlie, crasse incrustée...), on peut avoir recours à la photographie en infra-rouge.

Éducation et travail de proximité

Liao Xingwen, jeune prodige de cinq ans, à Welqi

L'IDP a pour but de rendre ces ressources hors du commun accessibles à tous les profanes, par le biais de causeries, de publications, de manifestations éducatives et d'expositions.

Le personnel de l'IDP organise régulièrement des conférences partout dans le monde, à l'intention de publics très variés, en milieu universitaire, mais aussi dans des lieux plus ouverts au grand public : écoles, librairies, associations locales. Outre la rédaction et la publication d'IDP News (le bulletin d'IDP, à périodicité bi-annuelle, disponible sur demande), les responsables de l'IDP publient des articles dans plusieurs revues et magazines : nouvelles de l'IDP, articles généralistes de tous niveaux sur la conservation, le bouddhisme, l'histoire de la Route de la soie, et autres sujets liés aux découvertes des manuscrits, ainsi que résultats des recherches menées sur les manuscrits eux-mêmes.

Le site IDP comporte des espaces éducatifs, ainsi que des projets pédagogiques sur Mon IDP. Elaborés par les membres d'IDP, ils sont accessibles à des publics très variés, allant des enfants des écoles et des étudiants aux voyageurs, etc.

Dans les années à venir, l'IDP va mettre en place un ambitieux programme d'éducation et de vulgarisation, afin de mettre ces ressources uniques à la portée des écoliers et des chercheurs du monde entier. Il lancera des programmes de coopération avec des universités et des projets d'éducation partout dans le monde. On trouvera tous les détails dans les pages Éducation.

ACCUEIL | À PROPOS D'IDP | COLLECTIONS | ÉDUCATION | CONSERVATION | TECHNIQUE | ARCHIVES | PLAN DU SITE | AIDE